03/03/15

« Curly, c’est con mais c’est bon » avec Change et St John’s

Avec cette nouvelle signature, Curly part en cacahuète pour réaffirmer son statut de marque culte auprès des jeunes adultes.

Imaginée par les agences Change et St John’s, « Curly,  c’est con mais c’est bon » interpelle directement les 20-25 ans, cette génération Y qui revendique de plus en plus un besoin de vivre des moments de grand n’importe quoi entre amis. Des breaks qui font un bien fou où l’on peut s’affranchir de toute contrainte et se libérer des tensions du monde extérieur.

UNE NOUVELLE SAGA PUBLICITAIRE

Pour illustrer ce nouveau claim, Change signe une nouvelle campagne TV composée de 3 spots décalés, où l’on retrouve à chaque fois la même bande de colocataires plutôt créatifs et absurdes qui inventent des stratagèmes plus « WTF*» les uns que les autres pour déguster des Curly.

Pour cette saga, Change a fait appel au réalisateur néo-zélandais, Greg Bray (La Pac), qui a réalisé notamment des films Skittles et Volkswagen et qui a mis son savoir-faire de direction d’acteurs au service de l’idée. 

Cette campagne TV  sera diffusée à partir du 27 février 2015 pour le spot Le Relais en 20’’ et 15’’ et du 3 mars jusqu’en mai 2015 pour l’ensemble des spots Les Ballons, Le Souffleur et Le Relais en 15’’ et 8’’, soit un total de 945 GRP pour 7 semaines d’antenne.

UN DISPOSITIF DIGITAL INÉDIT

Cette saga sera également à l’origine d’une première en matière d’activation digitale. Un dispositif original de social TV, créé et développé par l’agence St John’s exploitant la diffusion de films uniques en TV associée à  une interaction délirante sur les réseaux sociaux. La publicité aura ainsi un écho encore plus « con mais bon » sur les seconds écrans !

Pour découvrir cette opération inédite, rendez-vous le 3 mars sur le compte Twitter @Curly ou sur sa page Facebook, ou en suivant #pubcurly.

« Avec sa nouvelle signature “Curly, c’est con mais c’est bon”, la marque continue d’incarner le lien entre amis, avec un potentiel renouvelé de situations déjantées et de défouloir sans complexes. Cette nouvelle plateforme stratégique renforce plus que jamais le rôle clé de Curly pour accompagner ces moments d’amitié totalement fun prisés par la génération des vingtenaires » confirme Fabien Razac, Directeur Marketing d’Intersnack,.

#conmaisbon

*What the Fuck

Nombre de moments
cons mais bons
passés avec tes potes et Curly

25938473